La Gazette Web - Les Hameaux - Le Village - Les Ecarts
Permanence Mairie : Lundi et Vendredi de 15h à 19h - Téléphone : 01 64 95 67 37

Cadre de vie

 

NATURA 2000 ?

Le réseau Natura 2000 rassemble des sites naturels ou semi-naturels de l’Union européenne ayant une grande valeur patrimoniale, par la faune et la flore exceptionnelles qu’ils contiennent.

logo_natura2000

La constitution du réseau Natura 2000 a pour objectif de maintenir la diversité biologique des milieux, tout en tenant compte des exigences économiques, sociales, culturelles et régionales dans une logique de développement durable, et sachant que la conservation d’aires protégées et de la biodiversité présente également un intérêt économique à long terme.

La commune d’Abbéville la rivière est référencée pour Pelouses calcaires de la haute vallée de la Juine. Elle est composée par :

  • Pelouses sèches, Steppes 70%
  • Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 30%

Le site des pelouses calcaires de la haute vallée de la Juine est localisé sur un plateau majoritairement calcaire, comprenant aussi des sables et grès de Fontainebleau. Ces substrats particulièrement filtrants, associés à un climat atlantique altéré à précipitation assez faibles, se sont avérés favorables au développement d’une végétation à influence méridionale marquée, localisée sur les coteaux à exposition sud.

Qualité et importance

Présence d’espèces végétales en limite d’aire de répartition septentrionale, protégées au niveau régional mais n’appartenant pas à l’annexe II de la directive Habitats. Les pelouses ont tendances à s’appauvrir consécutivement à la fermeture des milieux.

Vulnérabilité

L’absence de gestion est la principale menace présente sur les écosystèmes pelousaires.
La fréquentation de certains secteurs par des véhicules à moteur, à des fins de loisirs peuvent avoir des conséquences sur la conservation des habitats.

 

Zone Naturelle d’Intérêt Écologique

Les znieff sont créées lors de la réalisation d’inventaires naturalistes dans le cadre de l’Inventaire national du patrimoine naturel. Une fois leur intérêt reconnu et leur validation par un comité d’experts scientifiques, ces zones deviennent des instruments de connaissance mais aussi d’aménagement du territoire.

les zones suivantes de la commune sont référencées :

  • COTEAU SOUS TOURNEVILLE (110001580)
  • PELOUSES DE L’EGLISE A BEAUREGARD (110001578)
  • PELOUSES DE LA FERME DE L’HOPITAL AUX PERONNETTES (110320008)
  • ZONE HUMIDE DE LA CAVE (110001581)

 

Communes sans pesticides

La campagne « zéro phyto» a déjà recensé 900 communes. Cette initiative n’est pas la première du genre, de nombreuses collectivités s’étant déjà engagées dans ce sens, souvent avec le soutien des Agences de l’Eau

Qu’est ce qu’un produit phytosanitaire ?

C’est un produit dont les propriétés toxiques permettent la destruction de végétaux ou d’animaux indésirables pour les plantes d’ornement, les arbres ou les cultures.

On distingue :

  • les herbicides (visant la végétation spontanée)
  • les insecticides (visant les insectes ravageurs)
  • les fongicides (visant les champignons vecteurs d’affections parasitaires).

Des études montrent qu’ils ont des effets néfastes sur l’environnement (faune et flore) et la ressource en eau (menaçant l’accès à l’eau potable), mais aussi sur la santé, par un risque de cancer accru.

ABBEVILLE LA RIVIÈRE & LE SIARJA

Dans le cadre de l’action du SIARJA (Syndicat mixte pour l’aménagement et l’entretien de la rivière la Juine et de ses affluents) nous nous engageons dans une démarche ZÉRO PHYTOSANITAIRE.

L’action Phyt’eaux Juine accompagne les collectivités dans une démarche visant l’atteinte du « zéro phytosanitaire ». Elle se déroulera sur le bassin de la Juine de 2013 jusqu’en 2017.

Cette action s’inscrit dans l’esprit des objectifs nationaux de réduction des produits
phytosanitaires et dans les politiques territoriales des trois partenaires.

Le contrat Juine, auquel adhère ABBEVILLE LA RIVIERE  fixe comme objectif la réalisation des diagnostics initiaux des usages en phytosanitaires pour 100% des  collectivités du contrat et la mise en oeuvre pour au minimum 60% des communes de la formation des agents et des plans de gestion visant l’arrêt des usages des phytosanitaires sur les espaces communaux.

Un bilan annuel d’avancement sera établi et transmis aux acteurs du contrat de bassin.

Pour plus d’information : Le site du SIARJA

ZONE HUMIDE DES VALLEES DE LA JUINE ET DE L’ECLIMONT

Cette zone humide s’étend le long de la Juine dans sa partie nord et ouest, et le long de l’Eclimont dans sa partie sud-est. Elle est insérée entre des coteaux calcicoles et présente des formations boisées marécageuses à fort intérêt botanique et entomologique.

Les boisements sont dominés par l’Aulne et les Bouleaux qui dominent une strate herbacée variée selon l’humidité présente.

Les secteurs les plus humides correspondent à une cariçaie à Laîche des marais parsemée de Fougère des marais (Thelypteris palustris), espèce protégée au niveau régional, dont plusieurs stations sont présentes sur la ZNIEFF.

Les secteurs plus clairiérés permettent la différenciation de roselière à Roseau commun (Phragmites communis) abritant dans la partie ouest de la ZNIEFF le Marisque (Cladium mariscus), autre espèce déterminante assez rare en Ile-de-France.

Les autres formations végétales se forment dans des secteurs moins humides, ce sont principalement des mégaphorbiaies riches en fougères.

La richesse en entomofaune est liée à la fois aux formations végétales de milieux humides mais également à la présence de coteaux calcicoles. Ceci est bien marqué en ce qui concerne les Lépidoptères et les Orthoptères. Citons les espèces particulièrement menacées comme Archanara sparganii, Arenostola phragmitidis ou la Petite Violette (Clossania dia) pour les Lépidoptères ou le Criquet des Pins (Chorthippus vagans) pour les Orthoptères.

7 espèces déterminantes de Coléoptères sont également présentes, dont une protégée au niveau régional : Lamia textor.

Le sud-ouest de la ZNIEFF est menacé par l’extension d’une décharge implantée le long de la D49, tandis que le secteur situé au sud-est est régulièrement modifié par l’implantation de nouvelles habitations. La fermeture des sous-bois marécageux n’est par conséquent pas la menace principale qui pèse sur cette zone humide.

Natura 2000

Le réseau Natura 2000 rassemble des sites naturels ou semi-naturels de l’Union Européenne ayant une grande valeur patrimoniale, par la faune et la flore exceptionnelles qu’ils contiennent.

Zone Humide

Dans les milieux humides, l’eau est le facteur déterminant tant pour le fonctionnement de ces zones naturelles que pour la vie animale et végétale. La submersion des terres, la salinité de l’eau (douce, saumâtre ou salée) et la composition en matières nutritives de ces territoires subissent des fluctuations journalières, saisonnières ou annuelles. Ces variations dépendent à la fois des conditions climatiques, de la localisation de la zone au sein du bassin hydrographique et du contexte géomorphologique (géographie, topographie)

Zone Naturel d’intérêt Écologique faunistique et floristique : ZNIEFF

Une ZNIEFF est une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique. Cette zone n’est pas un dispositif de protection réglementaire, même si elle implique un porter à connaissance en cas de projet la concernant.